conception : rita cioffi réalisé en collaboration avec : catherine beziex, léa coulanges interprétation :catherine beziex, rita cioffi, léa coulanges musique : luca spagnoletti image : roberto savoca, marco garzia lumière : thierry lenain

création au RockStore à Montpellier / janvier 2003 reprise en octobre 2003 dans le cadre de la saison 03/04 du Cratère Scène Nationale d'Alès

lire la presse / voir les photos

téléchargement : PC : clic droit (enregistrer sous dans votre disque dur) Mac : touche ctrl + clic (enregistrer sous dans votre disque dur)

videoclip della tigre (PC-10 Mo-windowsmedia- ADSL recommandé)

videoclip della tigre (Mac-6.65 Mo-quicktime- ADSL recommandé)

musique : jungla urbana (mp3-2,40 Mo)

La danse du tigre consiste en cela : le mâle accomplit des prouesses félines que l'on pourrait définir en un ballet. Il danse pour captiver l'attention d'un troupeau d'éléphants. Cette façon de se donner en spectacle permet à la femelle de capturer en toute tranquillité les petits éléphanteaux restés sans la protection de leurs parents qui ont été éblouis par la beauté de la danse du tigre. Cette image de la séduction qui cache l'horreur des intentions du couple de tigres a depuis des années résonnée dans un coin de ma tête. La beauté, la cruauté, la morale… Je souhaite explorer certains mécanismes humains, certaines situations qui font de nous des "tigres". Les yeux dirigés vers l'avant pour mieux évaluer les distances, nous mettons en place notre stratégie de prédateurs. Il est souvent question d'appétit, d'impulsion, d'une force qui crée un mouvement, relève les défis, nous oblige à la résistance. une production aurélia réalisée avec le soutien de la DRAC Languedoc-Roussillon du Conseil Régional Languedoc-Roussillon du Conseil Général de l'Hérault de la Ville de Montpellier du Rockstore

la danza della tigre a bénéficiée également d'une résidence d'écriture et de recherche chorégraphique au Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc-Roussillon, direction Mathilde Monnier. Le travail en cours a été présenté au ccn-lr le 3 décembre 2002 dans le cadre de ce dispositif permettant de soutenir et développer la création, d'entreprendre un travail pluridisciplinaire.